PACES : comment prendre ses cours ?

656831-etudiant-octobre-p-22-bis-866x495

Premièrement, il est important d’assister aux cours magistraux. Cela permet « d’avoir un premier contact » avec le cours. Certaines notions seront retenues plus facilement, car vous vous souviendrez par exemple d’une remarque que le prof a faite. 

 À la main ou à l’ordi ?

 Contrairement au lycée, le prof fait son cours à la vitesse à laquelle il parle. Ainsi, si vous décidez de prendre vos cours à la main, il faut bien sûr que ce soit sous forme de prise de notes. Il faut pouvoir écrire très rapidement tout en restant lisible, ce qui n’est pas toujours évident. 

En ce qui me concerne, j’ai pris mes cours à l’ordi et il faut le dire malgré le prix, l’ordinateur a ses avantages. D’une part, on s’habitue à taper vite et donc on peut suivre le rythme du cours sans problème. D’autre part, vous êtes surs que votre cours sera clair et lisible. De plus, vous pouvez facilement insérer quelques notes perso, des images, etc.
Attention : votre ordi doit avoir une bonne autonomie, étant donné qu’il n’y a pas forcément de prises en amphi. 

Dictaphone ou non ?

Si votre portable permet de faire des enregistrements, il n’est pas forcément nécessaire d’investir dans un dictaphone. 

Néanmoins, enregistrer les cours (avec votre portable ou avec un dictaphone) peut s’avérer pratique si vous avez loupé un passage du cours. 

Voilà ce que je faisais : je mettais mon portable sur enregistrement au début du cours, je prenais mon cours en note à l’ordi, et s’il me manquait un passage je notais le temps pour réécouter en rentrant chez moi. 

Cependant, attention à ne pas tomber dans le piège de réécouter votre cours en entier pour avoir tous les moindres détails. C’est une grande perte de temps, et en PACES le temps est précieux !

Quelle organisation ?

Différentes organisations sont possibles. En voici quelques exemples avec leurs avantages et leurs inconvénients : 

Si vous êtes à l’ordi : vous pouvez prendre votre cours mot pour mot au fur et à mesure que le prof parle. 

Positif : Vous êtes sûr de ne louper aucun détail et votre conscience est tranquille. 

Négatif : Vos cours deviennent vite très longs, ce qui peut être décourageant au moment de les apprendre. 

Vous pouvez vous servir que des diapos. Comme tout n’est pas sur les diapos il faut pouvoir les annoter : soit en les imprimant, soit en les modifiant directement depuis votre ordinateur. En début d’année, c’était ma méthode. J’arrivais au cours avec la diapo imprimée. Pendant le cours, je surlignais les différentes notions avec un code couleur et je rajoutais à l’écrit ce que le prof disait en plus à l’oral. 

Positif : Votre cours est illustré des images et schémas du prof. certaines diapos sont assez complètes ce qui permet de suivre le cours en même temps et de commencer à comprendre certaines notions. 

Négatif : Si vous imprimez vos diapos, l’encre part très vite et ça devient assez cher.  Si vous annotez directement depuis l’ordinateur, il faut savoir faire, car certaines diapos sont protégées et ça devient vite compliqué. De plus, certains profs font des diapos avec très peu de choses écrites, alors si vous rajoutez tout ce qu’il dit à l’oral, ça devient vite brouillon. 

Enfin, vous pouvez allier diapo et prise de notes à l’ordi. C’était ma façon de faire, je vous explique : sur l’ordinateur j’ouvrais la diapo et à côté un document Word. Je suivais le cours avec la diapo et si le prof rajoutait des détails à l’oral je notais le numéro de la diapositive sur mon document Word et j’écrivais ce qu’il avait rajouté. Une fois chez moi, je me faisais des fiches (ce que je développerai dans un autre sujet) et je réorganisais mon cours avec les notions de la diapo ainsi que les détails rajoutés à l’oral. 

Positif : Cette méthode vous permet d’écouter le cours, de gagner du temps en vous servant de la diapo tout en rajoutant les détails nécessaires. 

Négatif : Vous devez réviser votre cours avec la diapo, mais aussi vos notes, ce qui ne vous permet pas d’avoir une vision d’ensemble du cours si vous avez une mémoire visuelle. C’est pour cela que les fiches m’aidaient. 

Quelle que soit votre méthode, il est important que vos cours soient organisés. Que vous sachiez que tel élément se trouve dans telle partie. Cela nécessite de mettre en évidence les différentes parties de vos cours (I, II, III, a, b, c …). 

Débora (cliquez pour plus d’info sur débora)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s